La Jurique
Vincent P., 32 ans, livreur :
"A l'heure actuelle, les points s'envolent vite. Trop vite. Je suis routier et à passer 12 heures sur les routes chaque jour, je me suis retrouvé sans permis. Grâce à la jurique, j'ai pu contester deux infractions et récupérer 5 points."
contester amende perte permis Amendes & Contraventions 48 SI Votre permis 48 SI Notre association juridique 48 SI Contact contester contravention
. permis à points permis à points
Accueil >> Feu vert à la "concertation" sur la réforme du permis de conduire

Feu vert à la "concertation" sur la réforme du permis de conduire
Publié le 19 mai 2008 par AFP

LETTRE 48 SI
Lettre 48 SI
Si vous avez déja reçu
cette lettre ne perdez
plus de temps, votre
permis est en danger.
Comment réagir ?
Le gouvernement a décidé lundi d'engager "une concertation" sur la réforme du permis de conduire avec les inspecteurs du permis et les auto-écoles, pour tenter de surmonter l'opposition de ces professionnels.

Chaque année, l'Etat délivre un million de permis de conduire, dont 800.000 permis-voiture. Avant d'obtenir le précieux papier rose, souvent synonyme de sésame pour l'emploi, les impétrants passent par les quelque 10.000 auto-écoles qui enseignent le code et la conduite pour un coût moyen de 1.300 euros.

Des milliers de patrons et de salariés d'auto-écoles avaient manifesté le 13 mars dans toute la France pour demander une augmentation du nombre des inspecteurs du permis et protester contre l'éventualité de la suppression des heures de code.

De leur côté, les inspecteurs du permis avaient massivement suivi un ordre de grève le 28 février pour obtenir l'assurance que l'examen du permis de conduire ne serait pas confié à un opérateur privé.

La grogne de la profession avait été déclenchée le 21 janvier par l'annonce du secrétaire d'Etat aux transports, Dominique Bussereau d'une simplification du permis de conduire "avant l'été" pour faire baisser son coût et réduire les délais d'obtention. S'agissant des délais, M. Bussereau a réitéré lundi son souhait que cette réforme puisse permettre de "passer son permis de conduire en quatre mois".

Un candidat sur deux échouant à son premier passage, il faut ainsi attendre en moyenne de quatre à huit mois, selon les régions, avant de pouvoir se représenter alors que le délai légal est de 15 jours.

Le gouvernement avait alors confié une mission d'audit à deux hauts fonctionnaires, le préfet Michel Matthieu et l'inspecteur général Dominique Lebrun.

Devant l'hostilité de la profession à une réforme imposée, le gouvernement a finalement décidé lundi de passer par la case concertation. M. Bussereau a lancé "une concertation sur la réforme de la formation à la conduite et de l'examen du permis de conduire, conformément aux décisions annoncées par le Premier ministre après le Comité interministériel de sécurité routière (CISR) du 13 février".

M. Bussereau a précisé, dans un communiqué, que les "premières réunions d'information et d'échange" s'étaient déroulées lundi matin avec les représentants des enseignants de la conduite et ceux des inspecteurs du permis de conduite et de la sécurité routière.

Pour le représentant de l'Union nationale intersyndicale des enseignants de la conduite (Unidec) Jean-Louis Bouscaren, ces réunions ont permis de lancer des "pistes de réflexion" et un calendrier avec une première rencontre le 11 juin entre les trois parties (enseignants, inspecteurs et Etat).

M. Bussereau a de plus assuré que le rapport de MM. Matthieu et Lebrun, également remis au ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo, chargé des Transports, et à la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie, constituait "une base de travail".

Les propositions de ce rapport qui n'ont pas été dévoilées seront, selon M. Bussereau, "étudiées par tous les ministères concernés" et seront soumises "à une large concertation".

Le CISR se réunira ensuite pour "décider des orientations de la réforme".

D'ores et déjà, a annoncé M. Bouscaren à l'AFP, la journée nationale d'action, qui devait se tenir le lundi 2 juin pour réclamer une clarification de cette réforme, devrait être annulée en attendant la première réunion de concertation du 11 juin.


Article extrait de Agence France-Presse

Association La Jurique
Association La Jurique Bénéficiez d'une véritable assistance juridique 7 jours / 7 composée de Juristes et Avocats.

Articles disponibles
Articles disponibles
Articles disponibles
Articles disponibles
Articles disponibles
Articles disponibles
Articles disponibles
Articles disponibles
Articles disponibles
Articles disponibles
Articles disponibles
Articles disponibles
Articles disponibles
Articles disponibles
Articles disponibles
Articles disponibles

Actualité permis de conduire

Contester amende
Contraventions Téléchargez
GRATUITEMENT
nos lettres et formulaires types
de contestation.
Vers Amendes & Contraventions
Pour de nombreux conducteurs,
plus de permis signifie plus de travail.
N'ATTENDEZ PLUS
POUR RECUPERER VOTRE PERMIS.
contester amende contester contravention

La Jurique - Accueil La Jurique - Le recours juridique des automobilistes

Amendes & Contraventions
Votre permis de conduire
L'association La Jurique
Actualités de l'automobiliste
Contact
Amendes & Contraventions Amendes & Contraventions

Contester un PV vert
Contester un PV jaune
Contester un PV rose
Procédures de contestation
Documents reçus
Votre permis de conduire Votre permis de conduire

Avocats spécialisés
Réagir à une Lettre 48 SI
Tester votre taux d'alcoolémie
Simulateur d'excès de vitesse
Informations permis de conduire
L'association La Jurique Notre association juridique


Copyright © 2008 - www.lajurique.com - Mentions légales - Lexique - Création Netosite La Jurique - Le recours juridique des automobilistes La Jurique - Le recours juridique des automobilistes Contact Ajouter à mes favoris